Les principales raisons pour lesquelles la voiture démarre et cale immédiatement

La voiture démarre et cale

De nombreux conducteurs connaissent la situation lorsque la voiture démarre et s'arrête deux à trois secondes après le démarrage du moteur. Cela peut se produire dans une variété de situations - froid, chaud, ainsi que des moteurs fonctionnant avec différents types de carburant - essence, diesel, gaz. Il y a de nombreuses raisons possibles à cela, à commencer par du carburant de mauvaise qualité (ou une petite quantité de celui-ci dans le réservoir) et se terminant par des pannes plus complexes, par exemple un câblage défectueux, des problèmes de bougies d'allumage, des problèmes avec le système d'échappement du catalyseur, système de contrôle des vapeurs d'essence défectueux et autres. Parfois, trouver la raison pour laquelle le moteur démarre et cale immédiatement peut prendre beaucoup de temps et d'efforts. Cependant, il doit être effectué, car sinon, d'une part, la voiture ne pourra pas conduire, et d'autre part, un tel symptôme peut indiquer la présence de pannes complexes qui doivent être éliminées le plus tôt possible afin qu'elles ne causent pas plus cher. réparations.

Raisons pour lesquelles une voiture démarre et cale

Comme mentionné ci-dessus, il existe en fait de nombreuses raisons pour lesquelles une voiture démarre puis cale immédiatement. Énumérons-les dans l'ordre du plus facile à résoudre au plus difficile.

Faible niveau de carburant... C'est la raison la plus courante. Pendant le stationnement de longue durée, les vapeurs de carburant (condensat) descendent des parois du réservoir vers le bas, et la quantité de carburant formée est suffisante pour démarrer le moteur. Cependant, le moteur cale simplement en raison d'un manque d'essence / diesel.

Mauvaise qualité du carburant... Malheureusement, dans les stations-service situées dans l'immensité des pays post-soviétiques, vous pouvez souvent remplir du carburant dilué de mauvaise qualité. Cela s'applique à la fois à l'essence et au diesel. Il est également possible que la voiture ait été ravitaillée non pas dans une station-service autorisée, mais dans des conditions artisanales avec une sorte d'essence ou une composition similaire. Dans ce cas, s'il y a peu d'eau dans l'essence ou le carburant diesel, vous pouvez utiliser des déshumidificateurs spéciaux qui aident à éliminer l'eau du carburant. Sinon, le carburant doit être vidangé, les filtres à carburant remplacés et remplis d'essence / diesel de haute qualité.

Pour les moteurs diesel, une situation peut survenir lorsque, lors de fortes gelées, les paraffines qui composent le carburant diesel se solidifient. Ils obstruent les filtres à carburant, ce qui entraîne à son tour une diminution de la pression dans la conduite de carburant. Afin d'abaisser la température de filtrabilité du carburant diesel, il est judicieux d'utiliser des antigels spéciaux pour le carburant diesel. Il est également judicieux de vérifier le bon fonctionnement des bougies de préchauffage, qui assurent le démarrage et le fonctionnement normaux du moteur diesel pendant la saison froide.

Alarme de voiture incluse... Certains modèles d'alarmes de voiture bloquent non seulement les verrous des portes et du volant, mais éteignent également les moteurs après le démarrage après quelques secondes de fonctionnement. Par conséquent, il est logique de s'assurer que l'alarme de la voiture a été désactivée.

Problèmes de câblage d'allumage... En particulier, la raison pour laquelle la voiture démarre et cale après une seconde peut être un endommagement ou un mauvais contact de la connexion du distributeur, de la bobine d'allumage et / ou du générateur du moteur. En conséquence, pour se débarrasser de ces problèmes, il est nécessaire de réviser les nœuds spécifiés. Ce problème est particulièrement pertinent pour les voitures à kilométrage élevé ou pour celles sur lesquelles des réparations ont été effectuées récemment. Autrement dit, pendant le processus de réparation, les contacts pourraient être endommagés. Moins souvent, une situation similaire se produit après le lavage du moteur avec une pression d'eau sous pression.

Filtre à air bouché... Cette circonstance deviendra la raison pour laquelle une quantité d'air insuffisante est fournie au collecteur d'admission (une "privation d'oxygène" se produit). De ce fait, le mélange air-carburant se révèle sur-enrichi, ce qui conduit à un "noyage" des bougies, à leur noircissement et à une consommation excessive de carburant. Cependant, dans les situations critiques, lorsqu'il y a très peu d'air, le moteur cesse de fonctionner, ce qui se traduit par le fait qu'il cale après le démarrage. La méthode pour éliminer ce dysfonctionnement est triviale - il vous suffit de réviser l'admission d'air et, si nécessaire, de remplacer le filtre à air. Veuillez noter que sur de nombreux modèles de voitures, en plus de remplacer directement le filtre, il est également nécessaire de nettoyer soigneusement le boîtier et les conduits d'air, surtout si le filtre était très fortement obstrué par des débris et de la saleté.

Manque de vide... Cette raison est pertinente pour une voiture avec un carburateur, et qui démarre puis cale. Ainsi, il peut ne pas y avoir de vide directement dans le carburateur, le collecteur d'admission et / ou les flexibles de dépression. Pour cette raison, il y a une violation de la formation du mélange carburant-air, c'est pourquoi le moteur ne peut pas fonctionner normalement. La solution au problème dans ce cas sera d'effectuer un audit des conduites de vide, et si une fuite est détectée, elle doit être éliminée. Si la canalisation ou le tuyau est endommagé, il est préférable de les remplacer, car la réparation ne donnera pas d'effet à long terme.

Pression de carburant insuffisante... Cette raison est pertinente pour tous les moteurs, mais elle est particulièrement prononcée sur les moteurs à injection et diesel, car la pression de carburant est très critique pour eux. À son tour, une faible pression d'essence / carburant diesel peut être causée par diverses raisons - défaillance complète ou partielle de la pompe à carburant, endommagement des tuyaux de carburant (dans ce cas, il y aura souvent une odeur d'essence dans la cabine), Filtres à carburant obstrués (à la fois dans le réservoir et à proximité de la pompe à carburant), défaillance du régulateur de pression dans la conduite de carburant. Par conséquent, pour éliminer la panne, il est nécessaire de vérifier les unités spécifiées et, si nécessaire, de les réparer ou de les remplacer (il suffit de changer les filtres).

Système de récupération des vapeurs d'essence défectueux (EVAP - Contrôle des émissions par évaporation). Le but de ce système est de capter les vapeurs d'essence afin qu'elles ne pénètrent pas dans l'atmosphère. Ainsi, ils sont accumulés dans un navire spécial et lorsque le moteur est démarré, ils sont déchargés dans le collecteur d'admission et brûlés dans le moteur. Le système lui-même comprend: un adsorbeur de charbon, une électrovanne de purge, ainsi que des tuyaux de raccordement. Cependant, le système de récupération des vapeurs d'essence ne peut que provoquer l'arrêt du moteur "chaud" car il ne fonctionne pas au ralenti et avec un moteur froid... Dans les voitures équipées d'EVAP, des calculateurs électroniques du moteur (ECU) sont installés, qui activent le voyant d'avertissement Check Engine sur le tableau de bord, et lors de la numérisation, ils donnent une erreur P0443 ou similaire, indiquant un dysfonctionnement des éléments individuels du système. Ici, de même, pour identifier la cause, vous devez réviser les composants et assemblages répertoriés.

Vitesse de ralenti faible... Le plus souvent, les conducteurs de machines à carburateur (par exemple, VAZ- "classiques") sont confrontés à un problème similaire, car dans les unités de puissance à injection, leur valeur est automatiquement sélectionnée par le système lui-même. Dans certains cas, une situation est observée lorsque la voiture démarre et cale. Dans tous les cas, il n'y a qu'un seul moyen de sortir - régler le régime de ralenti, le carburateur et, si nécessaire, ajuster les soupapes.

Comme pour les moteurs à injection, une unité spéciale est responsable de la valeur du régime de ralenti du moteur, appelée régulateur de ralenti (ou en abrégé IAC).S'il est partiellement ou complètement en panne, le moteur au ralenti devient impossible, car il donne des informations erronées au calculateur du moteur. Son échec partiel est, en règle générale, une pollution banale. Il peut être retiré et nettoyé, puis installé dans son siège. Pire s'il est complètement hors service. Dans ce cas, le régulateur doit être remplacé.

Le volet d'air ne fonctionne pas bien... Cela est également vrai pour les machines à carburateur où le starter fait en fait partie du carburateur. Sa tâche est de fournir la quantité d'air nécessaire pour créer un mélange air-carburant dans la chambre de combustion. En conséquence, si peu ou trop d'air entre, un mélange très pauvre ou riche se formera, sur lequel le moteur ne pourra pas fonctionner de manière permanente. Les dysfonctionnements typiques du volet d'air comprennent le blocage de son mécanisme de retour (c'est-à-dire qu'il ne revient pas à sa position d'origine, le contrôle sur celui-ci est perdu), ainsi qu'une rupture ou un endommagement de son câble d'entraînement. Dans certains cas, plus rares, le câble peut être étiré (c'est important pour l'ensemble papillon avec un entraînement mécanique). Il sera utile de vérifier le fonctionnement du levier de l'amortisseur et son axe. Pour ce faire, il est conseillé de démonter l'unité correspondante de la voiture et de l'inspecter. Quant au câble d'entraînement, il vaut mieux le remplacer entièrement, surtout s'il est déjà assez vieux.

En ce qui concerne le starter, dans certains cas, il est à noter qu'une contamination excessive du moteur peut provoquer l'arrêt du moteur. En particulier, les dépôts de carbone et les vapeurs de carburant. Pour cette raison, il se peut qu'il ne rentre pas parfaitement dans son siège. Vous pouvez nettoyer à la fois l'amortisseur et l'ensemble du carburateur à l'aide de carburateurs spéciaux - des moyens pour les nettoyer.

Échec du TPS... Dans les machines à injection, la position du papillon des gaz est fixée par un capteur correspondant. S'il est complètement ou partiellement en panne, le moteur peut ne pas fonctionner correctement, en particulier des régimes de ralenti «flottants» jusqu'à l'apparition d'une situation où le moteur cale simplement, y compris peu après son démarrage. Par conséquent, pour éliminer un tel problème, il est nécessaire de vérifier le capteur de position du papillon. Pour ce faire, vous avez besoin d'un multimètre électronique multifonctionnel (appelé "tsashka").

Échec du DMRV... Le débitmètre massique d'air est installé dans le collecteur d'admission et régule la masse d'air, ce qui est nécessaire pour créer un mélange air-carburant avec des paramètres optimaux (rapport stoechiométrique optimal). En cas de panne partielle ou complète, des informations incorrectes sont reçues sur l'ECU, ce qui entraîne la formation d'un mélange de carburant trop pauvre ou trop riche, ce qui entraîne un fonctionnement incorrect du moteur. De plus, cela peut se manifester non seulement immédiatement après le démarrage du groupe motopropulseur, mais également en mouvement, après un temps considérable. Cela s'exprime notamment en régime de ralenti "flottant", perte de caractéristiques dynamiques de la machine, consommation excessive de carburant. Si le capteur de débit massique d'air est en panne, cet appareil ne peut pas être réparé, il doit donc être remplacé par un neuf.

Dommages au câblage électrique haute tension... Il en va de même pour le couvercle du distributeur. En plus des dommages mécaniques, la cause de leur mauvais fonctionnement peut être la pénétration d'humidité. Dans ce cas, le câblage peut être court et, par conséquent, le système d'allumage ne fonctionnera pas correctement et ne fonctionnera tout simplement pas du tout. Des dommages mécaniques peuvent survenir après des travaux de réparation ou une mauvaise installation des éléments du système. Et l'humidité peut pénétrer à l'intérieur après le lavage du moteur avec de l'eau avec une pompe sous pression ou lors de la conduite dans des flaques d'eau très profondes, en particulier à haute vitesse.Moins fréquemment, l'humidité peut pénétrer par le haut, mais c'est un cas très rare et dépend de la conception du corps et des dommages aux joints sur le capot.

Problèmes de fonctionnement du système d'échappement avec un catalyseur... Cet appareil est conçu pour neutraliser les substances nocives dans les gaz d'échappement. Cependant, s'il ne fonctionne pas correctement, une situation est possible où tous les gaz d'échappement ne seront pas évacués par le tuyau d'échappement, ou même un blocage complet du système d'échappement. Dans ce dernier cas (avec une panne complète du catalyseur), les gaz ne s'échapperont pas du tuyau d'échappement, ce qui est facile à vérifier en amenant simplement une main ou une feuille de papier à sa découpe. L'élimination du problème lorsque la voiture démarre et cale à cause du catalyseur est le plus souvent mise en œuvre en la retirant du système. Moins souvent, un nouveau est acheté au lieu d'une unité cassée, mais le catalyseur est très cher en raison de la présence de platine dans celui-ci. Par conséquent, la plupart des propriétaires de voitures le suppriment complètement.

Capteur d'oxygène défectueux... Une continuation du sujet d'un catalyseur défectueux est la situation où le capteur d'oxygène est tombé en panne. Ce dispositif fonctionne "en conjonction" avec le catalyseur et lui donne des informations sur la quantité d'oxygène qui se trouve en réalité dans les gaz d'échappement. En conséquence, s'il est complètement ou partiellement hors service, des informations incorrectes seront fournies au catalyseur et cela fonctionnera de manière incorrecte ou ne fonctionnera pas du tout. Un autre nom pour un capteur d'oxygène est une sonde lambda. Le test du capteur d'oxygène peut être effectué à l'aide d'un multimètre multifonction.

Bougies d'allumage défectueuses... Ils peuvent être vieux, sales, "perforés" ou simplement de mauvaise qualité, c'est-à-dire qu'ils ne permettent pas la formation d'une bonne étincelle d'allumage solide. Il est également possible que la bougie / les bougies d'allumage aient un écart incorrect entre les électrodes. Ceci est vrai pour les moteurs à combustion interne à essence (carburateur et injecteur). Dans le même temps, il y aura une mauvaise étincelle sur les bougies d'allumage défectueuses (ou il n'y aura pas d'étincelle du tout) et, par conséquent, le carburant dans ce cylindre brûlera gravement (ou ne brûlera pas du tout). Souvent, une situation peut survenir lorsque la voiture démarre, troit et cale. Si tel est le cas, vous devez vérifier l'état des bougies d'allumage. Dans certains cas, lorsque les bougies sont de mauvaise qualité, il est logique de les remplacer par des bougies plus modernes et parfaites. Cela est particulièrement vrai pour les voitures professionnelles et haut de gamme.

Panne de la bobine d'allumage... Pour cette raison, le moteur peut également «tripler» et même «doubler». En conséquence, il s'agit d'un fonctionnement anormal du moteur et, dans certaines conditions, il calera simplement. Un bon exemple de ceci est son arrêt peu de temps après le lancement. Vous pouvez vérifier la panne de la bobine d'allumage de plusieurs manières - visuellement, à l'aide d'un testeur ou à l'aide d'un appareil fait maison.

Jeux de soupape incorrects... Nous parlons du jeu thermique traditionnel, qui est requis pour les soupapes installées sur les moteurs à combustion sans poussoirs hydrauliques. Si ce jeu n'est pas ajusté, les soupapes commencent à cogner avec le temps, ce qui entraîne une diminution excessive de la ressource du mécanisme de soupapes, une augmentation du bruit du moteur, et dans les cas les plus «négligés», le fait que le moteur cale après le démarrage. Et de plus, tant qu'il n'a pas refroidi, il ne sera pas possible de le démarrer. En général, il est nécessaire de vérifier les dégagements sur les voitures nationales environ tous les 30 ... 35 mille kilomètres, et sur les voitures étrangères - après 60 ... 80 mille (les informations exactes sont indiquées dans le manuel d'une voiture particulière).

Panne du capteur de vilebrequin (DPKV)... Parfois, il y a des cas où le DPKV envoie des données incorrectes à l'unité de commande du moteur, ce qui entraîne une désynchronisation du fonctionnement du système d'allumage et des injecteurs de carburant. Pour cette raison, le moteur cale immédiatement après le démarrage. Par conséquent, pour résoudre le problème, vous devez vérifier son état.Cela peut être fait de trois manières: en utilisant un multimètre (en mode ohmmètre), en mesurant l'inductance et en utilisant un oscilloscope. Le choix de la méthode dépend non seulement des instruments à portée de main, mais également du type de capteur (ils peuvent être à induction, à effet Hall et optique).

Vanne EGR bouchée ou cassée... Une défaillance partielle du système de recirculation des gaz d'échappement (recirculation des gaz d'échappement, EGR) peut se manifester non seulement dans les premières secondes après le démarrage du moteur, mais également après quelques minutes et même après une à deux heures de fonctionnement normal du moteur. Cela dépend de l'état de la vanne ainsi que des conditions de fonctionnement de la machine. Ainsi, la raison du fonctionnement instable du moteur peut être une soupape EGR sale. Cette unité est installée sur les moteurs à essence et diesel, à l'exception de ceux pour lesquels une turbine est fournie. Il y a deux façons de sortir de cette position - pour nettoyer ou étouffer le système et la vanne EGR. Le choix de telle ou telle solution dépend du cas spécifique et a ses propres avantages et inconvénients, par conséquent, il n'appartient qu'au propriétaire de la voiture de le décider, en tenant compte de facteurs supplémentaires.

Violation du mécanisme de distribution de gaz... C'est une raison assez rare, mais il est possible que la chaîne ou la courroie de distribution soit étirée et / ou usée, ou qu'elles soient simplement mal installées. De ce fait, il y a une désynchronisation de son travail, c'est-à-dire que l'ouverture des soupapes d'admission et d'échappement ne correspond pas aux courses du moteur. Mais si ce problème existe déjà, il est fort probable que le moteur ne puisse pas démarrer du tout. Dans ce cas, il est nécessaire de vérifier l'état de la courroie de distribution, ainsi que son installation. Si nécessaire, vérifiez les marques et alignez la courroie le long de celles-ci. Vous pouvez le faire vous-même ou dans un service de voiture si vous ne savez pas comment le faire correctement.

Dysfonctionnements de l'ECU... Cette option est extrêmement rare, mais se produit toujours. Surtout sur les voitures avec équipement au gaz (GPL). Le fait est que souvent parallèlement à l'installation de cet équipement, les artisans effectuent ce qu'on appelle le réglage de la puce, c'est-à-dire le clignotement de l'unité de commande électronique du moteur. Et parfois, il y a des cas où l'ECU émet des commandes incorrectes, c'est pourquoi le moteur ne se comporte pas correctement. L'une de ces manifestations peut être une situation dans laquelle il se bloque sans raison, y compris immédiatement après le lancement. Par conséquent, si le propriétaire de la voiture a déjà vérifié tous les nœuds énumérés ci-dessus, il est logique de vérifier le bon fonctionnement de l'unité de commande du moteur.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, il y a en fait de nombreuses raisons pour lesquelles la voiture démarre et cale. Par conséquent, si une telle situation se produit, il est nécessaire de vérifier d'abord les hypothèses les plus simples et de procéder ensuite à des diagnostics plus complexes. Dans ce cas, vous devez vous rappeler s'il y a eu des problèmes dans le passé avec l'un des nœuds répertoriés dans ce document. Cela aidera à identifier le "coupable", car il y a de fréquentes répétitions de fautes. Pour les voitures avec un calculateur, il est judicieux d'effectuer des diagnostics informatiques, en particulier si le voyant d'avertissement Check Engine est allumé sur le tableau de bord. Il est nécessaire de lire le code d'erreur à l'aide d'un scanner et d'effectuer les actions de réparation appropriées. S'il n'a pas été possible de gérer vous-même l'identification des raisons, contactez le service de voiture pour obtenir de l'aide.